La gratuité

Le coût du gratuit !

Sous ce titre équivoque se cachent tous les problèmes de la soi-disant gratuité des fichiers qu'on peut télécharger sur Internet : vidéos, jeux, musiques, logiciels, etc. En effet, si les propositions sont multiples et alléchantes, les conséquences sont malheureusement chères en termes de temps et ... oui, d'argent ! Je vous parle d'expérience, pour être intervenue chez de nombreux clients dont les enfants ou petits-enfants avaient innocemment téléchargé "des choses" sur l'ordinateur de leurs parents lors d'un weekend, le plus souvent sans rien leur demander, mais surtout sans connaître les répercussions à venir.

En effet, peu de temps après, ledit ordinateur commence à avoir un comportement erratique, souffre de lenteurs, la navigation sur internet devient impossible à cause de publicités qui bloquent l'écran, et cela dans le meilleur des cas s'il n'y a pas eu infection par un virus. A moins d'avoir un gentil voisin expert et bénévole sous la main, il faut souvent faire appel à un professionnel qui aura besoin de quelques heures pour éliminer radicalement malwares, fenêtres intempestives, barre d'outils installées sans autorisation, etc., et ce temps d'intervention, forcément, est facturé.

Les méthodes des sociétés qui installent des petits programmes malveillants à notre insu sont de plus en plus retorses et masquées. Ajoutons à cela que les instructions d'installation sont souvent en anglais, langue que nous ne maîtrisons pas tous. Je ne peux ici en faire une liste exhaustive car elle serait sans cesse à mettre à jour, mais je vais vous montrer quelques exemples particulièrement instructifs pour éviter des pièges déjà identifiés :

  • La plupart du temps, quand on installe un logiciel qu'on vient de télécharger, après le double-clic sur le fichier.exe s'ouvre une fenêtre qui propose 2 choix, une installation "standard / express (recommandée)" ou une installation "personnalisée (mode expert)". Avant, l'option personnalisée concernait les personnes qui s'y connaissaient suffisamment pour installer un programme ailleurs que sur le disque C: et sous un répertoire de leur choix, et avec des paramètres particuliers. Bien entendu la plupart d'entre nous choisissait l'option standard par facilité et sécurité. Attention, maintenant il faut faire le contraire, car vous verrez tout à coup, en cochant la case "personnalisée", apparaître plusieurs lignes de logiciels annexes dont les cases sont pré cochées, et qui s'installeront à votre insu en plus du programme désiré ! Il suffit de les décocher une par une, et de cliquer sur suivant, suivant, suivant, comme avant. Sur la photo ci-dessous, regardez bien ce qui est écrit en tout petit au bas de mon cadre rouge (cliquer pour agrandir).

Pièges
  • Lorsque nous sommes familiers avec l'usage d'un ordinateur, nous savons qu'une option est cliquable si elle est en noir, et indisponible si elle est grisée. Or, lors de l'installation d'un logiciel, il peut y avoir une succession de fenêtres qui annoncent l'installation de logiciels tiers (qu'on ne souhaitait pourtant pas), avec en bas à droite et en noir le bouton connu "Continuer" (ou Suivant ou Next) mais en bas à gauche, en pâle ou grisé, un autre bouton super discret "Annuler" ou "Decline" (heureusement le même mot en français), qu'il vous faudra cliquer si vous ne voulez pas de ce produit supplémentaire ! N'hésitez pas à le faire sur plusieurs fenêtres de suite, le programme que vous cherchiez à avoir s'installera en tout dernier. Encore fallait-il le savoir. Observez bien la photo ci-dessous, et les deux encadrés (cliquer pour agrandir) :

Pièges

En remplaçant le blanc par du noir à l'aide d'un logiciel de retouches de photos, voici ce qu'on voit sur le bouton ci-dessus que j'ai encadré en rouge : le mot "refuser" en anglais. Edifiant, non ?!


  • D'autre part, voici aussi ce qu'il se passe si vous cliquez sur "Click here to customize installation" (cliquer pour une installation personnalisée) : 4 autres produits s'installeraient à votre insu si vous ne les décochiez pas
Pièges

  • Autre exemple en français : sur cette étape de l'installation du logiciel IM Booster, je suis tentée de cliquer sur "J'accepte" "pour passer à la fenêtre suivante, mais en le faisant, ça installera myPCBackup. Il faut, en fait, cliquer sur "Je refuse" :

Pièges
  • Encore un cas de figure devenu courant, la désinstallation d'un logiciel qui en profite pour en installer un autre ! Lisez attentivement chaque fenêtre avant de cliquer "Suivant", on voit parfois des mentions similaires à "En cliquant sur Suivant, vous acceptez d'installer xxxxx". Prudence donc.
 
Petite astuce PC Docile : lorsque vous installez un nouveau logiciel gratuit, ou téléchargez un fichier à partir d'internet, dès la procédure finie, allez dans Panneau de Configuration, puis "Programmes", puis "Désinstaller un programme". Classez la liste non pas par Nom mais par date d'installation (un clic sur le titre de colonne "Installé le") et vérifiez que le programme que vous avez installé est le seul à cette date. Si ce n'est pas le cas, désinstallez un par un les autres programmes listés à la même date, ils ne peuvent qu'être indésirables et nuisibles. Attention, certains programmes n'apparaissent que si vous êtes en session Administrateur et non en simple utilisateur !

En conclusion, le gratuit a donc un coût, parfois conséquent en fonction des dommages subis par l'ordinateur. Or, soyons honnêtes, nous nous précipitons tous sur le gratuit ; alors que souvent, pour quelques dizaines d'euros pour un PC, ou quelques euros pour les smartphones, on peut se procurer des logiciels ou applications formidables, qui méritent largement qu'on y contribue parce qu'ils font du bon travail, et seulement leur travail. Je pense, entre autres, aux logiciels anti-virus/firewall payants, les seuls vraiment efficaces, et qui tournent autour de 40€ pour protéger 3 PC pendant 1 an. Réfléchissons donc à deux fois avant de nous précipiter sur le gratuit, le jeu n'en vaut pas toujours la chandelle !