Arnaque au Support Technique

L'alerte au support technique Microsoft

Vous êtes sur Internet lorsqu'une alerte vient se superposer à la page en cours, passant en plein écran, et se prévalant de Windows ou de Microsoft. Sur fond rouge ou bleu, elle vous indique que votre ordinateur a été bloqué parce que vos informations personnelles (identifiants de connexion, mots de passe, détails bancaires, etc.) ont été compromises.
 
On vous invite à contacter des ‘’techniciens certifiés’’ au numéro de téléphone gratuit XX XX XX XX XX. Dans certains cas, un message audio insistant se met en route pour vous encourager à appeler ce numéro en urgence. L’écran est bloqué, on ne peut plus fermer la fenêtre, ni cliquer sur quoi que ce soit, bref, c’est la panique, et, parfois, on pense qu'appeler ce numéro est la seule solution.

Or il s'agit évidemment d'une arnaque, il ne faut surtout pas appeler le numéro affiché !

Pour commencer, il faut savoir que ce genre d’escroquerie n’est pas nouveau, l’arnaque à l’assistance technique de Microsoft date déjà de plusieurs années, sauf que ces derniers mois elle a tendance à se propager sur Internet ce qui nous fait tirer la sonnette d’alarme.

Des milliers d’internautes sont déjà tombés dans le panneau. Au départ, cela semblait concerner des sites de téléchargements illégaux ou des sites coquins, mais depuis quelques mois, le programme malveillant semble se propager sur des sites Internet tout à fait légitimes mais qui ne semblent pas avoir sécurisé leurs accès.

Le but de cette arnaque :

Les criminels tentent de tromper leurs victimes afin qu’elles appellent et payent pour des services qui ne sont pas nécessaires. La finalité est bien sûr de prendre la main sur votre système à distance afin de vous faire encore un peu plus peur avec toutes sortes de messages d’erreurs qui vont apparaitre. Ensuite, quand vous aurez été bien ferré, l’arnaqueur s’empressera de vous demander de payer une somme conséquente (150 à 250 €) afin d’effectuer un nettoyage complet du système.
Dans la plupart des cas vous aurez des programmes indésirables installés à votre insu et qui rendent votre système instable, ou qui leur laisse le contrôle à distance et leur permet de dérober vos informations personnelles.

Comment s’en débarrasser :
  • Le cas échéant, cochez la case "Empêcher cette page de générer des boîtes de dialogue supplémentaires" et cliquez sur "Quitter"
  • Pressez simultanément les touches Alt et F4 pour fermer le navigateur et les pages Web ouvertes
  • Ou faites un clic droit sur la barre des tâches en bas de l’écran, et sélectionnez "Gestionnaire des tâches". Ensuite dans le 1er onglet (Processus), sélectionner la ligne de votre navigateur (Google Chrome / Internet Explorer / Firefox) et en bas de la fenêtre, cliquez sur « Fin de tâche ».
La toute dernière version de cette arnaque (fin 2017) change radicalement la manière dont elle "attaque" le système d’exploitation et surtout le navigateur. Elle ne se contente plus d’afficher un avertissement en passant en mode plein écran, elle génère aussi une multitude de redirections et d’appels vers d’autres sites Internet qui tournent en boucle et dont la finalité est de surcharger le processeur et le navigateur rendant impossible l’utilisation de la souris. L’affichage est totalement figé.
  • La seule solution dans ce cas est de couper « physiquement » la connexion Internet en débranchant le câble réseau ou bien en éteignant sa box, de cette manière les pages ne pourront plus être appelées, puis de redémarrer l'ordinateur. Rebranchez alors votre box, lancez le navigateur sans aller sur le même site bien sûr (ne pas choisir « restaurer les pages »).
  • Si vous avez appelé le numéro affiché sur la fausse alerte, payé la somme demandé et laissé le contrôle de votre ordinateur à un tiers, appelez immédiatement votre banque pour faire opposition au paiement, portez plainte à la gendarmerie et faites un nettoyage complet de votre ordinateur afin de supprimer les traces et éventuelles portes dérobées laissées par les personnes malveillantes.
  • Si vous n’avez pas appelé le numéro, vous ne risquez rien. Faites quand même attention à l'avenir aux sites que vous visitez et tournez-vous vers une suite de sécurité payante comportant un outil qui vous informe de la réputation des sites visités.
  • Prenez le temps d’avertir les autorités internet concernées de la tentative que vous venez de subir, afin de participer à la lutte antifraude, en allant sur le site officiel :https://www.internet-signalement.gouv.fr

Autres exemples de messages qui relèvent de la même fraude :

Arnaque au Support Technique
Arnaque au Support Technique
Arnaque au Support Technique